logo


Les instrumentistes pressentis pour accompagner les prochains programmes sont :


Flore SEUBE, viole de gambe

Flore SEUBEFlore entame ses études musicales par la viole de gambe à l'âge de 6 ans. En 2007, elle obtient son Diplôme d'Etudes Musicales avec la mention très bien à l'ENM de Brest. Elle poursuit son cursus de musique ancienne au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, où elle obtient en Mai 2013, le Master de Viole de gambe dans la classe de Marianne Muller. Puis, elle entre en Septembre 2013 dans la classe de Paolo Pandolfo dans un cycle de Perfectionnement à la Schola Cantorum de Bâle.

Elle a participé en tant que continuiste, à la production d'un opéra de Da Gagliano, La Dafne, dirigé par Jean-­Marc Aymes et d'une reconstitution d'un Don Quixote de Purcell sous la direction de Patrick Ayrton. Elle a également joué avec Marianne Muller.

Elle a interprété régulièrement en trio l'intégrale des Pièces de clavecin en concert de Jean-Philippe Rameau, se produit avec Nicole Corti, Les Nouveaux Caractères de Sébastien d'Hérin, Jean-Marc Aymes et Concerto Soave, Les Siècles, l'ensemble Clément Janequin (D. Visse), Consonance (F. Bazola) ainsi qu'avec l'ensemble Correspondances (S. Daucé). Sa carrière l'a mené à jouer en France, en Belgique, en Hollande, en Suisse, en Allemagne, en Italie et au Canada.

Titulaire du CA de Musique Ancienne, elle enseigne actuellement la viole de gambe au Conservatoire à Rayonnement Régional de Bayonne.

 

Clotilde GABORIT, orgue et clavecin

Clotilde obtient en 2007 ses Diplômes d’Études Musicales en clavecin, musique de chambre et basse continue au Conservatoire de Saint-Etienne, dans la classe de Martial Morand. Elle se perfectionne au Conservatoire de Strasbourg en clavecin auprès d'Aline Zylberajch, en basse continue auprès de Francis Jacob et en musique de chambre dans la classe de Martin Gester. Elle y obtient son diplôme de perfectionnement en clavecin avec la mention Bien à l'unanimité, puis un Master de Chef de chant/d’ensemble dans la classe de Martin Gester et Francis Jacob.

Clotilde GABORITClotilde se produit au sein de plusieurs ensembles (la Philharmonie de Poche, le Chœur Altitude) en tant que continuiste, ainsi que dans différents festivals (Festival d'Art Roman d'Issoire, Festival Musiques en Vivarais Lignon, L'été musical, Musica, Festival de Musique Ancienne de Besançon-Montfaucon, Festival de Musique Ancienne de Vic-le-Comte).

Après s'être formée dans la classe de direction de chœur du Conservatoire de Strasbourg auprès de Catherine Bolzinger, puis de Jean-Philippe Billmann, elle obtient son Diplôme d’Études Musicales de direction chorale. Après avoir été chef-assistante à la Maîtrise de l'Opéra du Rhin (Luciano Bibiloni), elle dirige actuellement les Petits Chanteurs de Schiltigheim.

Elle a créé l’Ensemble Plurium et dirige l'Ensemble vocal Motus et le Chœur d'hommes Ekko.


Coline KREIS BELLIER, viole de gambe

Coline découvre la musique lors de stage de chant médiéval avec l'ensemble Mora vocis (Els Janssens-Vanmunster et Caroline Marçot). Elle intègre par la suite l'ensemble Hortus Deliciarum avec lequel elle chantera pendant plusieurs années au cours desquelles elle a la chance de pouvoir suivre des stages avec Brigitte Lesne, Bruno Bonhoure ou encore Damien Poisblaud. En parallèle, elle obtient sa licence de Musicologie en juin 2016. C'est durant ces années que Coline découvre la Viole de Gambe.

Coline KREISElle entre au CRR de Montpellier dans la classe de Luc Gaugler puis intègre la classe d'Emmanuelle Guigues à l'ENM de Villeurbanne. Au cours de divers masterclasses, elle a pu bénéficier des conseils de Flore Seube, Marianne Muller et Paolo Pandolfo.

Appréciant particulièrement le travail avec la voix, Coline à l'occasion de participer à de nombreux projets avec choeurs (Messe de minuit - M.A Charpentier, Singet dem Herrn ein neues Lied -Heinrich Schütz, Salve Regina – Claude Goudimel...). Elle participe également à la création du Trio Denasco, deux voix et viole de gambe.

Curieuse de divers univers, elle se tourne vers les musiques traditionnelles grâce à la Nyckelharpa et accompagne à la viole de gambe, depuis 2019, Karine Daviet, chanteuse de chanson française.



Hélène DUFOUR, Clavecin

Après ses études de clavecin au CNSM de Paris, Hélène DUFOUR se perfectionne avec Jos van Immerseel au Conservatoire Royal Flamand d'Anvers et traville l'orgue avec Jean Boyer. Elle est ensuite sélectionnée pour les tournées de l'Orchestre Baroque de Communauté Européenne où elle travaille avec Ton Koopman, Roy Goodman et Japp ter Linden. Elle joue ensuite pour les plus importantes institutions de concerts (Festival d'Art sacré de Paris, Fondation Gulbelkian de Lisbonne, Festival d'Utrechet, Conservatoire de Moscou,...).

Elle partage aujourd'hui son activité entre la musique de chambre (duo avec le contre-ténor James Bowman, trio la Tempesta...), le continuo d'orchestre (Le Capriccio Français, la Réjouissance, Akadêmia,...) et les solos (concertos de Bach, Manuel de Falla, ...). Elle a réalisé de nombreux enregistrements: des motets baroques français (Diapason d'Or), des concerti grossi avec l'ECBO. L'entregistrement avec Patrick Bismuth consacré à des sonates du XVIIème siècle a reçu le prix Fondazione Cini de Venise, et celui des Sonates pour le rosaire de Biber a été récompensé par un "Choc" du Monde de la Musique.

Elle est chef de chant au Centre de Musique Baroque de Versailles, enseigne le clavecin au Conservatoire à Rayonnement régionalm de Reims et la basse continue au conservatoire à Rayonnement Départemantal d'Orsay.

Julie DESSAINT, Viole de gambe

Après un cursus complet de guitare dans la classe de Michel Grizard, elle s'oriente vers l'étude de la viole de gambe et obtient un 1er prix, ainsi qu'un prix de perfectionnement au C.R.R. de Nantes avec Emmanuel Balssa puis Marion Middenway. En 2009, elle obtient un prix de Musique de Chambre baroque au C.R.R de la Courneuve. Julie étudie actuellement auprès d'Ariane Maurette, Sébastien Marq, Jean Tubéry,... dans le cadre du cursus de Perfectionnement du C.R.R deParis et profite régulièrement des conseils de Marianne Muller.

Elle se produit lors de divers concerts au sein des festivals Le Printemps des Arts, La Folle Journée de Nantes, Le Printemps des jeunes talents de Lanvellec et a participé à la représentation et à l'enregistrement d'Amadis de Lully sous la direction d'Hugo Reyne avec la Simphonie du Marais. En 2009, elle rejoint l'ensemble des Divertissements Réunis et re-crée avec eux la comédie-ballet de Molière Le Mariage forcé au théâtre de Ménilmontant.

Julie participe aussi à la production 2009 des "Goûts réunis" disrigé par Dominique Daigremont, sur un programme Bach. Elle participe à de nombreux concerts avec l'ensemble Europa BarrocA qu'elle a créé avec Simon-Pierre Bestion en 2007.


Emmanuel MANDRIN, orgue

Après des études musicales avec Yvonne Desportes (harmonie, contrepoint), Claude Ballif au CNSM de Paris (analyse), ainsi qu'avec Jean-Pierre Leguay (orgue), il remporte en 1983 le Premier Prix de Virtuosité au CNR de Rueil dans la classe de Marie-Claire Alain.

Organiste titulaire, de 1974 à 1993, de l'église luthérienne de la Trinité (Paris), il a donné des récitals en France, Italie, Suisse, Allemagne et Brésil. Il s'est produit avec des ensembles vocaux (Musicatreize, Ensemble vocal Michel Piquemal, Maîtrise de Radio France, Accentus...) ou des orchestres, dont l'Orchestre de Paris.

Il joue régulièrement, en France et à l'étranger, avec des ensembles de musique ancienne ou baroque : Akadêmia, Les Musiciens du Louvre, Sagittarius... Il a remporté, avec La Fenice, le Premier Prix du concours international de Bruges en 1990.

C'est auprès de Michel Chapuis et Jean Saint-Arroman qu'il en vient à s'intéresser au répertoire français des XVIIème et XVIIIème siècle. A la suite de ses recherches sur la musique religieuse, il crée et dirige l'Ensemble Les Demoiselles de Saint-Cyr, avec lequel il enregistre des oeuvres de Du Mont, Couperin, Clérambault, Charpentier, Nivers, albums régulièrement salués par la critique (ffff Télérama, Diapason d'Or, Choc de l'année du Monde de la Musique, 10 de Répertoire).

Biographie (2000) : Avec l'ogligeante tolérance du Service de Presse de la Direction de la Musique de Radio France

François Couperin, Ténèbres du Premier Jour           Marc-Antoine Charpentier, Grâce et grandeurs de la Vierge        Nicolas Clérambault, Chants et Motets


Marie-Suzanne de LOYE, viole de gambe


Née en 1987, c’est à travers l’orgue que Marie-Suzanne découvre la musique. Après avoir acquis une solide formation au CRR de Paris, elle entreprend en 2005 de se consacrer à la musique ancienne et plus spécifiquement à la viole de gambe. Elle prépare actuellement son diplôme dans la classe de Nima Ben David au CRR de Boulogne-Billancourt. Également claveciniste, elle a étudié avec Blandine Verlet et Pierre Trocellier ; elle s’intéresse à la pratique du continuo qu’elle étudie avec Frédéric Michel au CRR de Boulogne-Billancourt. Par ailleurs, à l’issue d’études de musicologie, plus spécifiquement orientées vers l’ethnomusicologie, elle obtient sa licence à l’université de Paris-Sorbonne en 2008. Elle fait partie du consort de violes Le Concert des Planètes et se produit régulièrement en concert au sein de divers ensembles.



Accueil
La Compagnie des Humbles
Aube Musique Ancienne
Programmes
Concerts
Contacts
Liens